AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Evénement N°4

C'est le moment pour vos personnages de faire ce qu'ils n'ont jamais osé avant

Chronologie

N'oubliez pas de dater vos RP par rapport à l’événement en cours

Et une année, une !

La MAJ des un an se termine ! Rendez-vous ici pour en savoir plus


Partagez | 


 

 (mayu) potsu postu font les gouttes d'eau

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar


Petit tournesol

Derrière l'écran : cwtch.
Double compte : /
Avatar : Kasumi Ariura
Crédits : Tic-Toc.

Messages : 299
Points gagnés : 24
Points dépensés : 40 pts

Emploi : Officiellement étudiante, mais en réalité hôtesse de caisse dans une épicerie.
Age : 21 ans.
Situation : célibataire.


Feuille de personnage
Mon petit bloc de Post-It :
MessageSujet: (mayu) potsu postu font les gouttes d'eau   Lun 6 Mar - 17:32

Mayu Kunamoto



Citation


Âge : Vingt ans. Date et lieu de naissance : 28 février, dans le salon d'un petit appartement à Osaka de l'époque, en accouchement naturel. Origine(s) et nationalité :  Japonaise, de toute part. Occupation(s) :  Officiellement, étudiante en langue étrangère appliquée de la langue anglaise, mais en réalité hôtesse de caisse dans un petit supermarché bio. Situation financière : Confortable, mais répugne à se servir. Situation amoureuse : Inexistante. A Thunder Bay depuis... : Un mois. Etat d'esprit par rapport à l'annonce de la fin du monde : Indifférente. C'est ce qui la caractérisait le mieux à ce moment-là. Occupée par le déménagement, elle n'a appris la nouvelle que plusieurs jours après l'annonce. Annonce qui ne l'a pas inquiété plus que ça. Au fur et à mesure que les semaines défilées et que les preuves s'accumulaient, Mayu a fini par se dire que finalement, il y avait peut-être un fond de vrai dans toute cette histoire. Puis elle a regardé autour d'elle avant de ramener ses jambes contre sa poitrine et s'est résolu. Quoiqu'il en soit, ça ne pouvait pas être pire, que ça s'arrête maintenant ou dans un an, ça ne changeait rien pour elle. Tout était déjà fini. Traits de caractère : Facilement défaitiste. Très empathique et sensible, autant dire qu'il ne vaut mieux pas lui raconter vos problèmes. Sa capacité d'adaptation est plus lente que la moyenne. Douce. Silencieuse. Réservée. Généreuse. Têtue. Tenace. Trop tenace, au point parfois de s'écraser et d'oublier son honneur et sa fierté. Dépensière. Collectionneuse. Altruiste. Impatiente. Se refuse de ne pas avoir réponse à tout. Accepte très difficilement la critique. Se rend malade très facilement, surtout quand elle est angoissée.


Groupe : Ça ou autre chose. Avatar : Kasumi Arimura. Crédits : /.






(01) Mayu a un trouble obsessionnel compulsif en rapport avec les multiples trois et le chiffre sept.  Si on la catalogue de dépensière, c'est uniquement parce qu'elle se sent contrainte d'acheter tout en triple, au minimum. Les chiffres pairs l'angoissant énormément. Surtout dans le calendrier sur lequel elle rapporte généralement ses mauvaises journées à la date paire du jour. Il est très difficile de l'en détacher, s'astreignant à penser que chaque chiffre pair aura un effet néfaste sur elle. C'est un toc avec lequel elle vit depuis plusieurs années déjà et qu'elle tente de supprimer depuis tout aussi longtemps, en essayant dans la mesure du possible de le garder secret aux yeux de ses proches, même si cela l'amène plus tard à faire des crises de pleurs incontrôlable dans les toilettes.
(02) Elle est profondément religieuse, bien plus que la plupart des membres de son pays qui ne s'en soucient qu'une fois les jours de fête arrivés ou lorsqu'ils ont un vœu à formuler. Jamais elle n'a douté des principes du shintoïsme.
(03) Plus jeune, durant ses années de collège et lycée, elle faisait partie d'une équipe de softball. Fluette, mais rapide, son entraîneur lui avait beaucoup parlé de la carrière qu'elle pourrait faire avec cet atout si elle attirait l’œil des recruteurs. L'idée avait fait son bout de chemin et bien que le sport n'ait jamais été un rêve pour elle, Mayu s'était imaginée en grande joueuse de softball, mais une blessure au genou, après une chute, la rattrapa. Depuis lors, courir plus de cent mètre est impossible pour son genou droit, sauf si elle tient à en garder une douleur persistante pour le reste de la journée.  
(04)  A l'âge de quatorze ans, un prêtre avec lequel elle avait l'habitude de bavarder lors de ses visites lui a proposé de devenir Miko, une gardienne du temple, en tant que bénévole et d'apprendre les danses cérémonielles. Bien qu'elle n'ait jamais vraiment imaginé danser un jour devant des dizaines et parfois même des centaines de personnes, et bien au-delà de ce que ses parents pensaient, c'est une activité dans laquelle Mayu a su s'épanouir et en apprendre bien plus sur le shintoïsme. Elle n'a jamais vraiment cessé de danser, continuant même malgré ses études d'histoire, sur son temps libre. Devoir se résoudre à dire adieu à ce temple et aux prêtres qui y vivaient pour partir de l'autre côté de l'océan a été ressenti comme un crève-cœur pour elle. Aujourd'hui, elle a l'impression d'avoir laissé bien plus qu'une partie d'elle-même au Japon.
(05) Des personnes sont naturellement doués et apprennent vite une fois dans un pays étranger. Pas Mayu. Non, elle est véritablement une quiche en anglais. La seule chose qui est dans son domaine est de faire des phrases basiques.
Et savoir où se trouve Brian.
(06) N'arrivant pas à se moucher à l'extérieur -les habitudes japonaises sont tenaces-, Mayu se mouchent uniquement une fois chez elle. Devant le miroir. Pour une raison inconnue. Mais elle aime se regarder se moucher, voilà tout.
(07) Elle aime énormément les jeux de cartes, autant celui appelé Karuta au Japon, que le poker ou le tarot.
(08) Durant sa première année de collège, un de ses professeurs a vivement critiqué son élocution alors qu'elle bégayait lorsqu'elle devait parler à voix haute. Cette remarque l'a empêché d'aller en cours durant deux jours, n'arrivant plus à avaler quoique ce soit, jusqu'à ce que sa mère revienne de son voyage pour son travail. Une fois qu'elle a compris ce qui s'était produit à l'école, elle lui a amené un livre de vieux poèmes pour qu'elle les lise à voix haute et claire. Depuis, Mayu s'est épris tout naturellement de la poésie. Il y a quelques mois, la jeune femme s'entraînait même à traduire certains poèmes anglais qu'elle avait trouvés à la bibliothèque de son université.
(09) Certaines choses ont toujours été différentes dans sa famille. En particulier pour ses parents. Sa mère était la sœur aînée de la femme présentée au père de Mayu pour un mariage arrangée. Bien que la plus jeune n'ait pas plu à son père, il en a été tout autre chose pour la sœur aînée, pourtant considérée comme étant vieille fille après avoir dépassé la trentaine. La mère de Mayu, Kimiko, s'était résignée à ne jamais se marier, alors ça avait été une véritable surprise pour elle lorsque Hiroto s'est montré intéressé. Cependant, la famille d'Hiroto a été bien moins enchanté de la tournure que prenait cette histoire. Hiroto avait un poste convenable chez un concessionnaire, mais Kimiko était chirurgienne dans un hôpital de la ville et gagnait davantage qu'Hiroto. Bien davantage. Le père de Mayu a fini par s'éloigner de sa famille et s'est mariée avec Kimiko contre l'avis de tous.
(10) Mayu adore les aquariums. L'eau a toujours eu un effet très apaisant sur elle et voir des poissons nager ou se déplacer, en particulier les étoiles de mer la calme quasi immédiatement. Une ancienne amie à elle, au Japon, lui avait d'ailleurs offerte une boule de neige qu'elle avait retravaillé dans laquelle plusieurs poissons -en plastiques- s'agitaient dès qu'on remuait la boule.  Le cadeau avait fait sourire la jeune femme et elle l'avait posé dans un coin, l'oubliant presque. Pourtant, au moment de partir pour le Canada, c'est la première chose qu'elle a rangé dans ses valises après l'avoir longuement fixé, dans l'espoir, peut-être, que ça calme l'agitation de ses pensées.




Pseudo


drama queen
 



Dernière édition par Mayu Kominato le Lun 6 Mar - 21:29, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Petit tournesol

Derrière l'écran : cwtch.
Double compte : /
Avatar : Kasumi Ariura
Crédits : Tic-Toc.

Messages : 299
Points gagnés : 24
Points dépensés : 40 pts

Emploi : Officiellement étudiante, mais en réalité hôtesse de caisse dans une épicerie.
Age : 21 ans.
Situation : célibataire.


Feuille de personnage
Mon petit bloc de Post-It :
MessageSujet: Re: (mayu) potsu postu font les gouttes d'eau   Lun 6 Mar - 17:37



Titre du paragraphe
Inadaptable ∞ "Does she speak english ?" "Don't know, she does not speak at all." "Great, an idiot. Again."

Mayu avait pris l'habitude de raser les murs. Elle rentrait dans un magasin ? Elle se devait de garder une proximité de dix centimètres minium avec les réfrigérateurs. Elle devait passer dans un rayon du milieu ? Elle accélérait son rythme de pas jusqu'à arriver à son but avant de s'adosser à un rayon et de reprendre son souffle.
Tout n'était qu'épreuve. Une douloureuse épreuve.
Contrairement à son père, elle ne voyait pas où pouvaient bien être les effets bénéfiques de ce déménagement de l'autre côté du Pacifique. Dans cette ville perdue. Où tout le monde sans exception parlait anglais.
Quelle langue affreuse.
C'était devenu sa phrase fétiche dès que quelqu'un posait un regard sur elle et faisait un commentaire à son voisin. Un mantra presque.
Elle ne supportait pas leur caractère, leur bruit, leur élans de démonstrations affectives, leur manque de respect. Tout chez eux la répugnait.
Mayu n'avait pas tenu plus d'une semaine dans son université. Arrivée après la rentrée était déjà difficile, mais devoir endurer leurs remarques tous les jours, devoir s'astreindre à comprendre les questions des professeurs, devoir supporter l'éducation des autres élèves, ça avait été bien trop difficile pour elle.
Sa persévérance lui faisait bien défaut depuis son arrivée à Thunder Bay.
D'ailleurs, tout faisait défaut à la jeune femme depuis un bon moment déjà.

A commencer par sa mère. Elle aurait très bien pu être en voyage d'affaire, être ailleurs, être à une conférence de presse, être à un concours, être dans une université à enseigner à des élèves de troisième année, être dans une opération qui lui demandait de rester debout pendant presque quinze heures, mais il n'en était rien. Il n'en serait plus jamais rien. Et son père en était le parfait témoin. C'était pour cette raison et uniquement pour cette raison qu'il avait accepté sa mutation, alors qu'il avait toujours été un Japonais pur souche, de la campagne, un peu rustre mais amoureux de son pays, concerné, intéressé. Pourtant sans même en parler à sa fille, il a avoué à demi-mot à son employeur vouloir explorer d'autres horizons.
Et il avait accepté ce billet d'avion.
Alors à contre-cœur, mais incapable de surmonter ça seule, Mayu lui avait proposé de le suivre, de l'aider autant qu'elle le pouvait et elle avait commencé sa valise. Elle était allée dans sa chambre, avait ouvert son bagage, s'était mise face à son armoire et avait regardé d'un air détaché ses piles de vêtements durant de longues minutes. De très longues minutes. Puis elle s'était finalement éloignée, traversant le long couloir qui la séparait d'une petite pièce d'un style japonais. Elle avait attrapé un bâton d'encens, avait péniblement essayer de faire rouler la roulette du briquet sous ses doigts humides, visiblement peu impactée par l'absence de climatisation alors que les hautes températures demandaient un effort surhumain pour chaque geste, avait fait jaillir la flamme avant d'allumer son encens, le reposant sur son étui. Lentement, très lentement, elle s'était assise, pliant ses jambes contre ses cuisses. Puis ses yeux ne s'étaient plus détachés des photos une heure durant.
Ignorant les fourmis dans ses jambes, Mayu avait examiné fixement chacune des photographies qui trônaient solennellement devant elle, tentant d'imprimer chaque détail dans sa mémoire.
C'était dans cette position, les larmes débordant de ses yeux, glissant, tombant de chacune de ses joues, que son père l'avait retrouvé. N'ayant pas reçu de réponse lorsqu'il était rentré, il avait su instinctivement où sa seule fille pouvait être.
Le décès de sa mère les avait tous les deux profondément touchés. Mayu bien davantage, vouant à sa mère une admiration sans limites.
Ils avaient cru avoir du temps, ils avaient pensé qu'il y avait encore un espoir. Pourtant, deux mois à peine après qu'un médecin d'un air désolé, ait annoncé la nouvelle du cancer à Kimiko, elle s'était endormie sur le canapé du salon, fatiguée par la chimiothérapie. Mayu avait remonté une couette jusqu'à ses épaules afin de la tenir au chaud, mais sa mère ne s'était jamais réveillée.

Et voilà pourquoi, dorénavant, elle se devait de s'habituer à sa nouvelle vie. Parce qu'un médecin trop peu concerné n'avait pas su voir les signes assez vite, parce que sa mère n'avaient pas pu bénéficier des soins plus rapidement. Aujourd'hui, chaque jour, elle devait se lever, envoyer un message à son père qui de toute façon ne rentrait quasiment plus, et se diriger vers le magasin dans lequel elle travaillait tout à fait officieusement, son père pensant qu'elle poursuivait toujours ses cours d'anglais. Et tous les jours, la jeune femme devait supporter ces regards lourds, ces interrogations quant à ses origines, quant à sa vie là-bas à laquelle elle s'était arrachée. Chaque jour, c'était toujours un peu plus dur.

Et la peine ne s'atténuait jamais. Mayu s'était seulement sentie plus seule que jamais, éloignée de tout, éloignée de tous ses repères, de ses amis et de son chat qu'elle avait du se résoudre à donner. Non, l'expatriation n'avait pas été un souffle d'air frais. Elle suffoquait beaucoup trop pour que ça ait une telle représentation à ses yeux.
Non, Thunder Bay, c'était sa prison.
Et à croire les informations qu'elle peinait toujours autant à comprendre, Thunder Bay serait aussi bientôt sa tombe.





Last day on Earth


Dernière édition par Mayu Kominato le Dim 16 Avr - 16:24, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Derrière l'écran : Killing Joke (ou Camille)
Double compte : Danny Dickens
Avatar : Jared Leto
Crédits : Morphine (ava), iblamejared.tumblr (gifs)

Messages : 1931
Points gagnés : 26
Points dépensés : 0 pts

Emploi : Chroniqueur depuis peu, on me paie pour raconter des conneries à la radio.
Age : 33 ans.
Situation : Les joies d'un amour à sens unique...


Feuille de personnage
Mon petit bloc de Post-It :
MessageSujet: Re: (mayu) potsu postu font les gouttes d'eau   Lun 6 Mar - 21:09

Citation :
Et savoir où se trouve Brian.
mdr mdr mdr

Oh, la bonne surprise du jour yeah big heart !! Trop contente de lire cette première partie in love . Mayu est toute mimi : j'aime beaucoup sa fragilité et j'ai hâte d'en apprendre plus sur son histoire wahou . Et puis je trouve ça chouette comme parallèle : Mayu qui quitte le Japon et qui va devoir apprendre à s'adapter à un nouveau pays et toi qui t'apprête à quitter la France pour découvrir le Japon Wink
Re bienvenue chez toi ma belle et bon courage pour la suite Surprised hug


Stupid is the new Sexy !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://last-day-on-earth.forumactif.org/t117-a-la-poursuite-du-bonheur-la-terre-est-ronde-autant-l-attendre-ici-mads http://last-day-on-earth.forumactif.org/t105-aucun-objectif-j-suis-sur-de-pas-les-rater-mads http://last-day-on-earth.forumactif.org
avatar

Derrière l'écran : Karsimys
Double compte : Amy & Am
Avatar : Lana Parrilla
Crédits : Karsimys & Tumblr + Killing Joke (sign)

Messages : 566
Points gagnés : 10
Points dépensés : 0 pts

Emploi : Compositrice / Claviériste
Adresse : Villa n°122, Harrington Av.
Age : 35 ans.
Situation : En couple avec mon canapé (traduction : célibataire, qui finira certainement sa vie comme ça)


Feuille de personnage
Mon petit bloc de Post-It :
MessageSujet: Re: (mayu) potsu postu font les gouttes d'eau   Mar 7 Mar - 20:52

Mon dieu qu'est-ce qu'elle est mignonne. bril pika Cette première partie était un régal à lire (je me suis particulièrement reconnue dans le troisième point eheeh Caro ), j'ai trop hâte de connaître son histoire du coup maintenant. slipman Pis je dois dire que je trouve ton vava vraiment originale, et très choupinette. kawai
Bon courage pour ta fifichette, et rebienvenue chez toi ma belle. drama queen


Caro

Beware, I am the Queen of nicknames !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Derrière l'écran : Magda.
Avatar : Dylan O'Brien.
Crédits : puckessa (avatar) ; tumblr (gifs) ; myself (signature)

Messages : 431
Points gagnés : 11
Points dépensés : 40 pts

Emploi : serveur (et rigolo de service) au café Le France.
Age : 20 yo
Situation : célibataire.


Feuille de personnage
Mon petit bloc de Post-It :
MessageSujet: Re: (mayu) potsu postu font les gouttes d'eau   Ven 10 Mar - 18:18

Aww, je plussoie mes VDD, Mayu est trooop mignonne bril mini coeur J'ai très envie d'en savoir plus sur elle maintenant ! Dépêche toi d'écrire la suite èé
Je plaisante, prends ton temps hihi et bon courage hug kawai



i'm just a child
well I feel just like a child. yeah i feel just like a child. from my womb to my tomb I guess I'll always be a child. well some people try and treat me like a man. yeah some people try and treat me like a man. well I guess they just don't understand. they think I know shit. but that's just it I'm a child.
   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://last-day-on-earth.forumactif.org/t486-i-am-superpopular-tommy#6433 http://last-day-on-earth.forumactif.org/t467-si-un-flic-me-dit-papiers-et-que-je-dis-ciseaux-j-ai-gagne-tommy
avatar


Petit tournesol

Derrière l'écran : cwtch.
Double compte : /
Avatar : Kasumi Ariura
Crédits : Tic-Toc.

Messages : 299
Points gagnés : 24
Points dépensés : 40 pts

Emploi : Officiellement étudiante, mais en réalité hôtesse de caisse dans une épicerie.
Age : 21 ans.
Situation : célibataire.


Feuille de personnage
Mon petit bloc de Post-It :
MessageSujet: Re: (mayu) potsu postu font les gouttes d'eau   Mer 15 Mar - 17:10

En ce moment, j'ai l'impression de jongler avec tout plein de trucs, mais j'ai bien l'intention de la terminer avant de partir, dans douze jours. slipman

Mais je vous remercie pour tous vos messages, c'est vraiment mignon. Je suis désolée de pas trop être présente en ce moment, mais entre les valises et les derniers achats, je sais plus où me donner de la tête. au secooours

Mais juré, je vais terminer tout ça et redevenir active. bril
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Derrière l'écran : Killing Joke (ou Camille)
Double compte : Danny Dickens
Avatar : Jared Leto
Crédits : Morphine (ava), iblamejared.tumblr (gifs)

Messages : 1931
Points gagnés : 26
Points dépensés : 0 pts

Emploi : Chroniqueur depuis peu, on me paie pour raconter des conneries à la radio.
Age : 33 ans.
Situation : Les joies d'un amour à sens unique...


Feuille de personnage
Mon petit bloc de Post-It :
MessageSujet: Re: (mayu) potsu postu font les gouttes d'eau   Dim 16 Avr - 17:14

Citation :
"Does she speak english ?" "Don't know, she does not speak at all." "Great, an idiot. Again."
Razz

Bah tu sais quoi ? Ça valait vraiment le coup d'attendre hug mini coeur . L'histoire de Mayu est très touchante et je suis vraiment curieuse de voir comment elle va évoluer et si elle va réussir à s'adapter à cette nouvelle vie si éloignée de tout ce qu'elle connait et apprécie wahou . Tu es bien entendu validée et je vais de ce pas t'ajouter à ton groupe chouette . Re-bienvenue chez toi et amuse-toi bien avec ce nouveau personnage bril pika


Stupid is the new Sexy !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://last-day-on-earth.forumactif.org/t117-a-la-poursuite-du-bonheur-la-terre-est-ronde-autant-l-attendre-ici-mads http://last-day-on-earth.forumactif.org/t105-aucun-objectif-j-suis-sur-de-pas-les-rater-mads http://last-day-on-earth.forumactif.org
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: (mayu) potsu postu font les gouttes d'eau   

Revenir en haut Aller en bas
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: 
Petit oiseau si tu n'as pas d'ailes, ah tu peux pas voler
 :: Je s'appelle Groot. :: Les doigts dans la prise, on est des mecs branchés.
-