AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Evénement N°4

C'est le moment pour vos personnages de faire ce qu'ils n'ont jamais osé avant

Chronologie

N'oubliez pas de dater vos RP par rapport à l’événement en cours

Et une année, une !

La MAJ des un an se termine ! Rendez-vous ici pour en savoir plus


Partagez | 


 

 Série de PV n°1 ∞ Le maire adultère et son maître chanteur (4/4)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
Just because you're paranoid doesn't mean they aren't after you...

Avatar : Woody Harrelson
Crédits : (c) Killing Joke

Messages : 344
Points gagnés : 4
Points dépensés : 0 pts

Emploi : SDF plus tout à fait saint d'esprit et complétement fanatique de l'apocalypse
Situation : Précaire. Mais à quoi bon changer les choses maintenant ?


Feuille de personnage
Mon petit bloc de Post-It :
MessageSujet: Série de PV n°1 ∞ Le maire adultère et son maître chanteur (4/4)   Jeu 25 Fév - 16:29



Série de PV n°1
Le maire adultère et son maître chanteur


(libre) Matthew McConaughey ∞ Le maire adultère, aka Baldwin Tucker.

(libre) Alycia Debnam-Carey ∞ Le démon de midi, aka Aubrey Pekurny.

(libre) Lily Collins ∞ Celle qui prépare sa vengeance, aka Dawn Tucker.

(libre) Andrew Scott ∞ Le maître chanteur, aka Buck Brennan.


* Les personnalités utilisées sont bien sûr négociables !


Dernière édition par L'Illuminé le Jeu 25 Fév - 16:57, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://last-day-on-earth.forumactif.org/t565-regle-n3-mefiez-vous-des-toilettes
avatar
Just because you're paranoid doesn't mean they aren't after you...

Avatar : Woody Harrelson
Crédits : (c) Killing Joke

Messages : 344
Points gagnés : 4
Points dépensés : 0 pts

Emploi : SDF plus tout à fait saint d'esprit et complétement fanatique de l'apocalypse
Situation : Précaire. Mais à quoi bon changer les choses maintenant ?


Feuille de personnage
Mon petit bloc de Post-It :
MessageSujet: Re: Série de PV n°1 ∞ Le maire adultère et son maître chanteur (4/4)   Jeu 25 Fév - 16:30

Baldwin Tucker


Dans la merde jusqu'au cou !


Âge : 45 ans. Origine(s) et nationalité : Canadien pure souche. Occupation(s) : Initialement urbaniste à la mairie, il a gravit les échelons jusqu'au rang de conseiller municipal avant d'être élu Maire par ses concitoyens. Situation financière : Plutôt aisée. Situation amoureuse : Marié (mais a récemment succombé à la tentation de l’adultère). A Thunder Bay depuis... : Pratiquement toujours. Etat d'esprit par rapport à l'annonce de la fin du monde : Honnêtement ? En ce moment c'est vraiment le cadet de ses soucis. Traits de caractère : Serviable, loyale, routinier, charismatique, lâche (liste non-exhaustive).


Groupe : Ça ou autre chose. Avatar : Matthew McConaughey. Crédits : Shadowcat, crepuscular3.tumblr.



(1) Baldwin s’est marié à l’âge de 22 ans et est devenu papa l’année suivante. Il a toujours été fidèle à sa femme, et ce même lorsque l’ennuie a commencé à sérieusement s’installer dans son couple et que toute once de passion a disparue. (2) Il est devenu maire sans forcément le vouloir : c’était juste la suite logique de sa carrière et, comme les habitants de Thunder Bay l’ont toujours apprécié, ça n’a pas été bien compliqué d’arriver à la tête de la ville. Au final, c’est un boulot qui lui plait vraiment. (3) Baldwin est un très bon orateur. Il sait toujours ce que les gens ont envie d’entendre et ce qu’il faut dire pour les apaiser. Il en est convaincu : c’est ce talent qui lui a valu d’être élu maire une seconde fois. (4) Il a toujours pensé être un type bien, un bon père et un bon mari. Mais ça, c’était avant qu’il ne succombe au charme de la meilleure amie de sa fille !



Aubrey Pekurny
(feat Alycia Debnam-Carey)

Le démon de midi ∞ Dieu que c’est tordu ! Aubrey pourrait être la fille de Baldwin – autant au niveau de l’âge que de leur ressemblance physique ! C’est malsain, presque incestueux quand on y pense, mais bon sang : qu’est-ce que c’est bon ! Après des années de rapports sexuels aussi rares qu’ennuyeux avec sa femme, Baldwin retrouve enfin les joies de la passion torride avec Aubrey… Quant à Aubrey, n’allez pas imaginer qu’elle s’envoie un type de 23 ans son aîné parce qu’elle est en quête d’une image paternelle ! Non. Déjà, des pères, elle en a deux. Et ensuite, elle en a vraiment ras-le-bol des mecs de son âge qui ne comprennent rien à rien et qui font l’amour comme des pieds. Et puis Baldwin c’est son fantasme depuis qu’elle a 14 ans, alors croyez-moi : elle sait ce qu’elle fait.
Leur relation est bien entendue aussi secrète que passionnée. Ces deux-là seraient heureux comme jamais s’il n’y avait pas le problème « Dawn » : Aubrey brûle d’envie de parler de cette aventure à sa meilleure amie de toujours, et Baldwin cauchemarde toutes les nuits à l’idée que sa fille (ou que sa femme, ou que n’importe qui dans la ville) découvre sa liaison. Ce qu’ils ne savent pas, c’est que Dawn est d’ores et déjà au courant et qu’elle a bien l’intention de les faire payer…



Dawn Tucker
(feat Lily Collins)

Mon père, ce (z)héro ! ∞ Dawn est Baldwin ont toujours eu une relation père-fille très complice et fusionnelle. Pour Dawn, son père est genre la personne la plus importante dans sa vie : c’est son repère, son socle, son phare dans la nuit noire (si si, j'exagère à peine). Aussi, lorsqu’elle a compris qu’il avait une liaison avec sa meilleure amie, elle est vraiment tombée de haut… Elle qui voyait en son père un modèle de droiture est franchement déçue de voir qu’en fait il ne vaut pas mieux que les autres… Furieuse, Dawn a décidé de donner une bonne leçon à son paternel : elle s’est associée avec un gars pas très net pour le faire chanter jusqu’à ce qu’il soit tellement flippé qu’il mette un terme à cette relation qui n’a, à ses yeux, pas lieu d’être.



Buck Brennan
(feat Andrew Scott)

Tu me fais chanter là ou je rêve ? ∞ Baldwin ? Pour être franc, Buck n’a absolument rien contre lui. A vrai dire, il ne savait même pas à quoi il ressemblait avant de se faire recruter par Dawn pour une mission un peu particulière : faire chanter Monsieur le Maire. Au départ, Buck n’était pas particulièrement chaud pour cette histoire : « Ça put », qu’il disait. Mais vous savez ce que c’est, c’est toujours dur de refuser lorsqu’on aligne un paquet de billets verts sous votre nez. Du coup, Buck est devenu le pire cauchemar de Baldwin : il lui envoie des lettres anonymes, l’appel au beau milieu de la nuit pour ne laisser entendre que le bruit d’une respiration rauque et sature sa boite mail de messages du style « Si vous ne me donnez pas 300.000$ en liquide, toute la ville apprendra que vous faites vous-savez-quoi avec vous-savez-qui ».





Last day on Earth
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://last-day-on-earth.forumactif.org/t565-regle-n3-mefiez-vous-des-toilettes
avatar
Just because you're paranoid doesn't mean they aren't after you...

Avatar : Woody Harrelson
Crédits : (c) Killing Joke

Messages : 344
Points gagnés : 4
Points dépensés : 0 pts

Emploi : SDF plus tout à fait saint d'esprit et complétement fanatique de l'apocalypse
Situation : Précaire. Mais à quoi bon changer les choses maintenant ?


Feuille de personnage
Mon petit bloc de Post-It :
MessageSujet: Re: Série de PV n°1 ∞ Le maire adultère et son maître chanteur (4/4)   Jeu 25 Fév - 16:30

Aubrey Pekurny


« Aubrey », pas « Audrey » espèce de débile !


Âge : 22 ans. Origine(s) et nationalité : Canadienne aux origines inconnues. Occupation(s) : Après une première année de droit, une première de médecine et une première année de psychologie, Aubrey a décidé de prendre une année sabbatique pour réfléchir un peu à son avenir. Situation financière : Aisée. Situation amoureuse : Elle est ce que certains pourraient appeler « l’autre femme ». En gros, elle sort avec le père (marié) de sa meilleure amie. A Thunder Bay depuis... : Toujours. Etat d'esprit par rapport à l'annonce de la fin du monde : Si c’est bien vrai, elle fait confiance aux têtes pensantes de la NASA pour régler ça. Traits de caractère : Forte, joueuse, extravertie, curieuse, bavarde (liste non-exhaustive).


Groupe : Maman a dit de ne jamais abandonner ! Avatar : Alycia Debnam-Carey. Crédits : Shiya, alyciadebnamcareydaily.tumblr.



(1) Aubrey est née sous X et a été adoptée par un couple homosexuel quelques semaines après sa naissance. Depuis, elle est la prunelle de ses papas : ils l’ont toujours choyée et aimée, elle n’a jamais manqué de rien et a eu une enfance des plus heureuses. (2) Pensant qu’elle était à présent en âge de choisir si elle voulait ou non en savoir plus sur ses origines, ses papas lui ont offert un cadeau un peu particulier le jour de ses 16 ans : la lettre écrite par sa mère biologique qui leur a été transmise au moment de l'adoption. A la grande surprise de ses papas, Aubrey a tout de suite déchiré l’enveloppe sans prendre la peine de lire son contenu : « Elle n’est rien d’autre qu’un peu d’ADN. », s’est-elle contentée de dire sans rien laisser paraître… Mais malgré son air décidé, Aubrey est revenue en douce récupérer les morceaux de la lettre dans la poubelle de la cuisine. Elle n’a jamais tenté de re-scotché les morceaux pour lire les mots de sa mère : elle s’est contentée de mettre le tout dans une petite boîte qu’elle garde précieusement. (3) Ne vous fiez pas à son parcours universitaire plutôt chaotique : Aubrey est du genre intelligente. C’est juste qu’elle n’arrive pas à se décider...



Baldwin Tucker
(feat Matthew McConaughey)

Le fantasme devenu réalité ∞ Dieu que c’est tordu ! Aubrey pourrait être la fille de Baldwin – autant au niveau de l’âge que de leur ressemblance physique ! C’est malsain, presque incestueux quand on y pense, mais bon sang : qu’est-ce que c’est bon ! Après des années de rapports sexuels aussi rares qu’ennuyeux avec sa femme, Baldwin retrouve enfin les joies de la passion torride avec Aubrey… Quant à Aubrey, n’allez pas imaginer qu’elle s’envoie un type de 23 ans son aîné parce qu’elle est en quête d’une image paternelle ! Non. Déjà, des pères, elle en a deux. Et ensuite, elle en a vraiment ras-le-bol des mecs de son âge qui ne comprennent rien à rien et qui font l’amour comme des pieds. Et puis Baldwin c’est son fantasme depuis qu’elle a 14 ans, alors croyez-moi : elle sait ce qu’elle fait.
Leur relation est bien entendue aussi secrète que passionnée. Ces deux-là seraient heureux comme jamais s’il n’y avait pas le problème « Dawn » : Aubrey brûle d’envie de parler de cette aventure à sa meilleure amie de toujours, et Baldwin cauchemarde toutes les nuits à l’idée que sa fille (ou que sa femme, ou que n’importe qui dans la ville) découvre sa liaison. Ce qu’ils ne savent pas, c’est que Dawn est d’ores et déjà au courant et qu’elle a bien l’intention de les faire payer…



Dawn Tucker
(feat Lily Collins)

Besta (presque...) for ever ! ∞ Aubrey et Dawn, Dawn et Aubrey : c’est une histoire qui roule depuis les premières récrés. Les deux petites se sont retrouvées dans la même équipe de balle aux prisonniers, et depuis elles ne se sont plus jamais quittées ! Il faut dire qu’elles se complètent quand même super bien, l’une réservée et réfléchie, l’autre extravertie et impulsive : les défauts de l’une s’annulent au contact des qualités de l’autres. Bref : ces deux-là sont à n’en pas douter des amies pour la vie ! Quoique… Depuis que Dawn a réalisé qu’Aubrey couche avec son papa chérie, les choses risquent de changer... Si pour le moment Dawn fait comme si de rien, ça n’empêche pas qu’elle cherche activement un moyen de faire payer Aubrey (« Parce que merde, quoi : pas touche aux papas ! », comme elle dit).



Micah Pekurny
(feat Diego Barrueco)

Il n'y a rien de plus nul qu'un grand frère... ∞ Ces deux-là n’ont peut-être pas le même sang, mais ça n’empêche qu’ils font partie de la même famille ! D’ailleurs, leur petite guéguerre de frère et sœur en a fait voir de toutes les couleurs à leur entourage (et à leur voisinage…). Les cris, les disputes, les bagarres, les moqueries, les coups-bas… Il n’y a pas à tortiller : Micah et Aubrey sont des ennemis naturels, un peu comme Batman et le Joker ou Moriarty et Sherlock Holmes. A les voir comme ça, on pourrait vraiment croire qu’ils se détestent, mais en vrai c’est tout le contraire : ils s’adorent (c’est juste qu’ils adorent encore plus se pourrir la vie !..).





Last day on Earth
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://last-day-on-earth.forumactif.org/t565-regle-n3-mefiez-vous-des-toilettes
avatar
Just because you're paranoid doesn't mean they aren't after you...

Avatar : Woody Harrelson
Crédits : (c) Killing Joke

Messages : 344
Points gagnés : 4
Points dépensés : 0 pts

Emploi : SDF plus tout à fait saint d'esprit et complétement fanatique de l'apocalypse
Situation : Précaire. Mais à quoi bon changer les choses maintenant ?


Feuille de personnage
Mon petit bloc de Post-It :
MessageSujet: Re: Série de PV n°1 ∞ Le maire adultère et son maître chanteur (4/4)   Jeu 25 Fév - 16:31

Dawn Tucker


Ne vous fiez pas aux apparences !


Âge : 22 ans. Origine(s) et nationalité : Canadienne. Occupation(s) : Etudiante en 3ème année de littérature (et Major de promo indétrônée, s'il vous plait !). Situation financière : Aisée. Situation amoureuse : Le prince charmant finira bien par arriver. A Thunder Bay depuis... : Toujours. Etat d'esprit par rapport à l'annonce de la fin du monde : Elle évite d'y penser. Traits de caractère : Douce, fleur-bleue, brillante, réservée, rancunière (liste non-exhaustive).


Groupe : Surtout ne pas paniquer. Avatar : Lily Collins. Crédits : Shiya, weheartit.com.



(1) Dawn, c’est un peu la petite princesse de Thunder Bay, celle qui est appréciée de tous (ou presque) parce qu’elle est toute mignonne, super souriante et toujours prête à aider son prochain. Sa réserve la rend intrigante. Quant à ses résultats scolaires impressionnants, ils prouvent aux jaloux qu’elle n’est pas juste une jolie coquille vide qui sourit bêtement. (2) Beaucoup de gens le supposent mais peu le savent vraiment : Dawn est encore vierge. Elle a bien sûr eu deux ou trois petits copains, mais avec eux ce n’est jamais allé plus loin que le bisou sans la langue. Quitte à paraître un peu culcul, Dawn attend le Prince Charmant, celui qui sera gentil et beau et drôle et tendre et loyale et aimant : celui qui sera un peu comme son père, quoi. Œdipe mal réglé ? Oui, certainement. Mais rassurez-vous : ça va beaucoup mieux depuis qu’elle a appris que son papa chéri couche avec sa meilleure amie ! (3) Son rêve ? Devenir un auteur à succès, se marier avec le seul et unique amour de sa vie, avoir deux filles (des jumelles nommées Aurore et Eléonore), vivre dans une jolie maison blanche avec un grand jardin et un lac où elle pourrait venir nourrir les canards avec sa petite famille. Que de simplicité, quoi.



Baldwin Tucker
(feat Matthew McConaughey)

Mon père, ce (z)héro ! ∞ Dawn est Baldwin ont toujours eu une relation père-fille très complice et fusionnelle. Pour Dawn, son père est genre la personne la plus importante dans sa vie : c’est son repère, son socle, son phare dans la nuit noire (si si, j'exagère à peine). Aussi, lorsqu’elle a compris qu’il avait une liaison avec sa meilleure amie, elle est vraiment tombée de haut… Elle qui voyait en son père un modèle de droiture est franchement déçue de voir qu’en fait il ne vaut pas mieux que les autres… Furieuse, Dawn a décidé de donner une bonne leçon à son paternel : elle s’est associée avec un gars pas très net pour le faire chanter jusqu’à ce qu’il soit tellement flippé qu’il mette un terme à cette relation qui n’a, à ses yeux, pas lieu d’être.Dawn est Baldwin ont toujours eu une relation père-fille très complice et fusionnelle. Pour Dawn, son père est genre la personne la plus importante dans sa vie : c’est son repère, son socle, son phare dans la nuit noire (si si, j'exagère à peine). Aussi, lorsqu’elle a compris qu’il avait une liaison avec sa meilleure amie, elle est vraiment tombée de haut… Elle qui voyait en son père un modèle de droiture est franchement déçue de voir qu’en fait il ne vaut pas mieux que les autres… Furieuse, Dawn a décidé de donner une bonne leçon à son paternel : elle s’est associée avec un gars pas très net pour le faire chanter jusqu’à ce qu’il soit tellement flippé qu’il mette un terme à cette relation qui n’a, à ses yeux, pas lieu d’être.



Aubrey Pekurny
(feat Alycia Debnam-Carey)

Besta (presque...) for ever ! ∞ Aubrey et Dawn, Dawn et Aubrey : c’est une histoire qui roule depuis les premières récrés. Les deux petites se retrouvées dans la même équipe de balle aux prisonniers, et depuis elles ne se sont plus jamais quittées ! Il faut dire qu’elles se complètent quand même super bien, l’une réservée et réfléchie, l’autre extravertie et impulsive : les défauts de l’une s’annulent au contact des qualités de l’autres. Bref : ces deux-là sont à n’en pas douter des amies pour la vie ! Quoique… Depuis que Dawn a réalisé qu’Aubrey couche avec son papa chérie, les choses risquent de changer... Si pour le moment Dawn fait comme si de rien, ça n’empêche pas qu’elle cherche activement un moyen de faire payer Aubrey (« Parce que merde, quoi : pas touche aux papas ! », comme elle dit).



Buck Brennan
(feat Andrew Scott)

La tête et les jambes ! ∞ Elle a beau avoir l’air on ne peut plus naïve, Dawn n’en est pas moins intelligente. Elle a très vite compris qu’elle ne pourrait jamais se venger efficacement de son père toute seule : il lui fallait un intermédiaire ! Et quoi de mieux que la petite frappe locale pour faire le sale boulot ? Aussi, Dawn n’a pas hésité longtemps avant de se rendre à Gun Zone (la boutique d’armes de Thunder Bay) et de rencontrer le fameux Buck. Elle lui a fait une offre qu’il n’a pas pu refuser : le payer 5.000$ pour faire chanter son père jusqu’à ce qu’il soit tellement mort de trouille qu’il mette un terme à sa relation extra-conjugale. Et cerise sur la gâteau : si jamais Buck parvient à obtenir de l’argent supplémentaire en échange de son silence, Dawn lui donne la permission de garder 100% de la somme (« Ce n’est pas l’argent qui m’intéresse. », qu’elle a dit).





Last day on Earth
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://last-day-on-earth.forumactif.org/t565-regle-n3-mefiez-vous-des-toilettes
avatar
Just because you're paranoid doesn't mean they aren't after you...

Avatar : Woody Harrelson
Crédits : (c) Killing Joke

Messages : 344
Points gagnés : 4
Points dépensés : 0 pts

Emploi : SDF plus tout à fait saint d'esprit et complétement fanatique de l'apocalypse
Situation : Précaire. Mais à quoi bon changer les choses maintenant ?


Feuille de personnage
Mon petit bloc de Post-It :
MessageSujet: Re: Série de PV n°1 ∞ Le maire adultère et son maître chanteur (4/4)   Jeu 25 Fév - 16:31

Buck Brennan


Tout est bon à prendre !


Âge : 39 ans. Origine(s) et nationalité : Irlandais. Occupation(s) : Propriétaire de Gun Zone (la boutique d'armes de Thunder Bay) et petite frappe notoire. Situation financière : Pas terrible. Situation amoureuse : Célibataire. A Thunder Bay depuis... : 10 ans. Etat d'esprit par rapport à l'annonce de la fin du monde : Dans le doute, il se construirait bien un petit bunker... Traits de caractère : Opportuniste, malin, méfiant, charismatique, cultivé (liste non-exhaustive).


Groupe : Tous aux abriiis ! Avatar : Andrew Scott. Crédits : Schizophrenic, andrewscottofficial.com.



(1) Né à Belfast, Buck a eu un début d'enfance plutôt agréable et ordinaire – du moins jusqu'à ce que ses deux parents meurent dans un des nombreux attentats provoqués par l'IRA... Il avait alors 11 ans et sa sœur et lui furent envoyés dans un orphelinat. (2) Ses multiples demandes d’émancipation ont toujours été refusées : il doit attendre ses dix-huit pour enfin quitter l’orphelinat et devenir le tuteur légal de sa sœur. (3) Pas facile de s’en sortir lorsqu’on a quinze et dix-huit ans et pas un sous en poche – le maigre héritage des parents de la fratrie Brennan ayant servi à financer l’orphelinat pendant toutes ces années… Buck commence à voler des petits trucs dans les superettes, aidé par sa sœur qui fait diversion. Quand le manque se fait trop sentir, il tire les sacs des petites vieilles des beaux quartiers ou fait les poches des papis dans les zones d’affluences. De fil en aiguille, il se retrouve dans une sorte de « gang » où il apprend les principes de base des arnaques à l’assurance, du cambriolage et du chantage. (4) A la suite d’un braquage qui a mal tourné, Buck est contraint de quitter l’Irlande au plus vite pour échapper à la prison. Sa sœur et lui s’envolent pour le Canada avant d’emménager à Thunder Bay où un de leur « contact » les accueille. Buck trouve un emploi dans la boutique d’armes de la ville : il y travaille deux ans comme simple employé avant d’en devenir le propriétaire. Mais les habitudes ont la vie dure : Buck ne résiste pas bien longtemps avant de reprendre discrètement ses petites activités aussi illégales qu’excitantes…



Baldwin Tucker
(feat Matthew McConaughey)

Tu me fais chanter là ou je rêve ? ∞ Baldwin ? Pour être franc, Buck n’a absolument rien contre lui. A vrai dire, il ne savait même pas à quoi il ressemblait avant de se faire recruter par Dawn pour une mission un peu particulière : faire chanter Monsieur le Maire. Au départ, Buck n’était pas particulièrement chaud pour cette histoire : « Ça put », qu’il disait. Mais vous savez ce que c’est, c’est toujours dur de refuser lorsqu’on aligne un paquet de billets verts sous votre nez. Du coup, Buck est devenu le pire cauchemar de Baldwin : il lui envoie des lettres anonymes, l’appel au beau milieu de la nuit pour ne laisser entendre que le bruit d’une respiration rauque et sature sa boite mail de messages du style « Si vous ne me donnez pas 300.000$ en liquide, toute la ville apprendra que vous faites vous-savez-quoi avec vous-savez-qui ».



Dawn Tucker
(feat Lily Collins)

La tête et les jambes ! ∞ Elle a beau avoir l’air on ne peut plus naïve, Dawn n’en est pas moins intelligente. Elle a très vite compris qu’elle ne pourrait jamais se venger efficacement de son père toute seule : il lui fallait un intermédiaire ! Et quoi de mieux que la petite frappe locale pour faire le sale boulot ? Aussi, Dawn n’a pas hésité longtemps avant de se rendre à Gun Zone (la boutique d’armes de Thunder Bay) et de rencontrer le fameux Buck. Elle lui a fait une offre qu’il n’a pas pu refuser : le payer 5.000$ pour faire chanter son père jusqu’à ce qu’il soit tellement mort de trouille qu’il mette un terme à sa relation extra-conjugale. Et cerise sur la gâteau : si jamais Buck parvient à obtenir de l’argent supplémentaire en échange de son silence, Dawn lui donne la permission de garder 100% de la somme (« Ce n’est pas l’argent qui m’intéresse. », qu’elle a dit).



Ricki Brennan
(feat Gemma Arterton)

Bonnie and Clyde (version low cost..) ∞ Inséparables et complémentaires : voilà deux mots qui peuvent parfaitement résumer la relation fusionnelle de Buck et Ricki. Pour faire court, dans leur tête c’est un peu : « Eux deux contre le reste du monde », et gare à ceux qui tenteraient de s’immiscer dans leur duo ! D’ailleurs, aussi loin qu’ils s’en souviennent, les relations amoureuses de l’un comme de l’autre se sont toujours terminées pour la même raison : « J’ai l’impression qu’il n’y a pas de place pour moi dans ta vie : tu n’en as que pour Buck/Ricki (rayez la mention inutile…) ! ». Mais outre leur indéniable complicité, ces deux-là se ressemblent aussi beaucoup, notamment au niveau de leur attrait pour l’argent facilement gagné… En effet, tandis que Buck s’adonne au chantage et aux arnaques, Ricki use et abuse de ses charmes pour dépouiller les hommes fortunés… Bref : un duo à éviter !





Last day on Earth
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://last-day-on-earth.forumactif.org/t565-regle-n3-mefiez-vous-des-toilettes
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: 
Petit oiseau si tu n'as pas d'ailes, ah tu peux pas voler
 :: ♪ Partenaire particulier cherche partenaire particulière ♫ :: J'ai toujours voulu avoir mon nom en tête d'affiche !
-